Bannière
Lundi, 01 Septembre 2014
 Le forum du RCNM :: Pour parler du RCNM et de ses adversaires
Bienvenue Invité   
 Sujet :Compte rendu Grenoble par Midi-Libre.. 20-10-2009 12:07:59 
gege
Utilisateur Historique 2
Inscription: 09-01-2009 15:36:13
Messages: 495
Lieu
Rugby à XV Pro D2Le temps tourne à l’orangeLIRE AUSSI

Racing - Grenoble, dimanche (17 h 15), au Parc



Le Racing, en verve, vient de battre Grenoble 32-0. On l’avait presque accusé, l’an dernier, de renier les couleurs historiques du Racing. Joël Carrère est un président qui a du caractère, mais il n’est pas obtus. Il a fait repeindre une bonne partie des tribunes en orange et il a choisi le nouveau maillot de la même couleur. Ça en jette !

L’orange est une couleur vive et vivante. Voilà qui tombe à pic, car Narbonne semble renaître à la vie après deux années sans saveur ou presque. Lundi matin, les Narbonnais se sont réveillés leaders du championnat. Après sept journées, ce n’est plus seulement anecdotique. « On l’apprécie énormément », témoigne Richard Crespy, que l’on a vu tomber dans les bras de son alter ego Patrick Arlettaz.

Un hasard, cette première place ? Certainement pas. Il est le fruit d’un début de saison parfois ébouriffant. A une défaite à Aix et un succès tiré par les cheveux contre Mont-de-Marsan, le Racing peut opposer des matches encourageants (Pau et Bordeaux) et une rencontre référence, qui date de dimanche après-midi.

Si les Narbonnais sont aujourd’hui seuls en tête, ils le doivent à la défaite d’Agen à Oyonnax et surtout à leur splendide victoire sur Grenoble (32-0). Avant la rencontre, les Isérois possédaient la meilleure défense de la Pro D2, à égalité avec… Narbonne. « C’était un bon test », rappelle Henri Ferrero. Passé avec succès alors. Quatre essais à la clé : on ne s’est pas ennuyé dans ce match au sommet, remporté, dans tous les compartiments par les Narbonnais. Le Racing a dominé en mêlée, en touche et s’est montré absolument intraitable quand il a fallu faire le dos rond. « C’était un match très solide sur tous les impacts », estime l’ailier Romain Martial.

En un mot : les Audois ont été compacts. Sans véritable faille à exploiter pour son adversaire du jour. « Il y a eu aussi du frivole dans les dernières minutes », souligne Patrick Arlettaz, qui ne déteste pas les petites cerises sur les gâteaux. La réussite automnale de Narbonne tient aussi à une alchimie judicieuse. Tel le mariage de la jeune génération locale et d’un recrutement calculé et réussi. « Il se passe quelque chose entre eux », raconte Patrick Arlettaz à propos de ses joueurs. De sorte que ce Racing-là se friserait presque les moustaches en terme de coaching, ainsi qu’on a pu le constater dimanche devant Grenoble.

Si la première place ne rend pas plus riche, elle change en tout cas deux choses. Le Racing s’achète une crédibilité auprès de ses suiveurs et des autres équipes du championnat. On en oubliait presque de respecter ce club vénérable et historique. Ensuite, il entrevoit la suite de la saison d’un autre œil. « Il est difficile de faire autre chose que de viser les cinq premières places », admet Henri Ferrero. Narbonne qui ose parler d’ambition, ça fait plaisir. Et ça n’empêche nullement de garder les pieds sur terre. « On a un calendrier qui n’est pas facile », constate Romain Martial. Pas faux : sur les cinq prochains matches, Narbonne se déplacera à quatre reprises ! « Ça peut vite changer », mesure Henri Ferrero. Le temps qui est à l’orange peut vite virer à l’orage. Pour l’heure, à Narbonne, on apprécie tout simplement de reprendre des couleurs.


Eric MARTY
IP stockée
 Sujet :Re:Compte rendu Grenoble par Midi-Libre.. 20-10-2009 18:58:05 
Spartacus
Utilisateur Historique 2
Inscription: 04-10-2009 00:20:48
Messages: 626
Lieu
Bof...!
IP stockée
Page #