Bannière
Vendredi, 01 Août 2014
ITW : Sonnes sur Blagnac (RAAAAACING ! N°3)

Lors de ce match stressant, au dénouement presque incroyable, on a vu une équipe de Narbonne dominatrice mais très longtemps stérile. Pour vous, qu’est-ce qui ressort de ce match ?

- A cinq minutes près, je n’aurais pas eu le sourire que je peux afficher maintenant. Néanmoins, j’ai vécu des matchs nettement plus stressants comme celui joué contre Aurillac au cours duquel, du début à la fin, nous nous sommes sentis impuissants face à la problématique qui nous était posée. Lors de cette dernière rencontre, on s’est procuré énormément d’opportunités mais nous les avons très mal gérées, que ce soit au pied, dans le jeu au près, ou au large. Malgré tout, en terme de volonté et d’engagement, on a dominé de bout en bout l’adversaire, et c’est ce que je souhaite retenir de cette victoire.
L’équipe a eu la volonté de ne rien lâcher. Cette saison, je le répète, on a connu des scénarios plus faciles à gérer. Je pense au match de Tarbes ou à celui joué contre Aurillac au final desquels nous avons perdu. C’est la première fois de l’année où, menés au score, on renverse la vapeur. Les joueurs sont restés concentrés, ne se sont pas affolés, et y ont cru jusqu’au bout.

L'intégralité de l'interview, sur le Magazine RAAAAACING ! N°3 à paraître Samedi 24/11