Bannière
Vendredi, 01 Août 2014
Weekend des 18 et 19 septembre

La fédération française de rugby a modifié à l’inter saison toutes les compétitions de jeunes à l’image de la compétition des Pros. Première modification importante : l’apparition de la notion de bonus offensif et défensif avec victoire à 4 points, nul à 2 points et défaite à 0 point des Moins de 16 ans aux Espoirs en passant par la Fédérale 2 Féminine. Une modification qui revalorise le comportement des équipes à l’extérieur qui pourront lutter jusqu’au bout pour accrocher le bonus défensif si la défaite est inévitable.

Deuxième modification : naissance d’un véritable Championnat de France pour les Cadets 1° année qui verront dans l’appellation Challenge Gaudermen, une épreuve exclusivement réservée aux joueurs nés en 1995. Au Racing pas de problème cette saison puisqu’avec un effectif de 30 à 35 cadets par tranche d’âge, le club est à même de satisfaire aux conditions de» cette nouvelle compétition qui sera couronnée par un titre de Champion de France. Une grande première qui officialise les tentatives avortées dans le passé par l’Ufolep.

Ces deux modifications vont rendre la compétition Moins de 17 ans beaucoup plus attractive. Les poules sont identiques pour les deux catégories et sont nationales. Pour cette première édition le Racing n’aura qu’un long déplacement à BRIVE et sera opposé à l’Usap, Auch, Colomiers, Béziers et Blagnac. Les modalités de qualification ne sont pas encore clairement définies.

Cadets Gaudermen : Le premier déplacement a eu lieu à la Méditerranée contre l’ASBH. A l’issue d’une rencontre durant laquelle les défenses ont pris le pas sur les attaques, les Narbonnais se sont inclinés 9 à 3. Ce samedi au Parc annexe, ils recevaient le FCAuch et l’ont emporté sans discussion possible 49 à 0. Le point de bonus défensif gagné à Béziers et le bonus offensif ce weekend avec les 8 essais marqués aux gersois, placent le Racing à la seconde place de la poule derrière Brive.

Cadets Alamercery : A Béziers, lors de la première rencontre, les Narbonnais ont commis un gros péché d’orgueil et une grosse erreur stratégique, se sont inclinés 24 à 23, alors qu’ils menaient 23 à 9 à dix minutes de la fin encaissant deux interceptions dont la dernière à 80 de la ligne d’essai. De quoi avoir des regrets avant la venue des gersois d’Auch à Cassayet ce samedi. Les Narbonnais l’ont emporté 39 à 8 avec le point de bonus offensif.

Moins de 19 ans, la FFR ne permet pas aux clubs pros d’engager deux équipes en Crabos et il a donc fallu trouver le point de règlement qui permet de participer à la compétition Balandrade dans le cadre d’un rassemblement avec un autre club support. C’est l’Aviron Gruissanais, club ami, qui a bien voulu engager une équipe Balandrade sous l’appellation « Rassemblement – de 19 ans Gruissan Narbonne ». Depuis la semaine dernière, c’est un autre club ami, l’USP qui est venue se joindre au rassemblement. Le premier déplacement à Jacou, s’est soldé par une courte défaite 11 à 10. Les CRABOS, eux, dans la même poule que les Juniors Reichels, attaquent la saison avec beaucoup d’ambitions. Dans une poule avec Usap, Montpellier, Toulon, Grenoble, Pays d’Aix, Béziers, Drôme Ardèche et les deux promus St Etienne et Carcassonne, ils ont très bien commencé avec une victoire à l’extérieur nette et sans bavure 30 à 0 au Pays d’Aix. Ils ont confirmé hier en l’emportant 22 à 19 devant de rugueux ardéchois, se faisant un peu peur à 12 contre 15 (3 cartons jaunes) dans les dernières minutes qui ont permis à Drôme Ardèche d’obtenir le bonus défensif à défaut d’une victoire que seule la qualité de leur maul pénétrant aurait pu justifier, les narbonnais ayant oublié de marquer plusieurs fois dans cette rencontre.

Espoirs : A La Rochelle sur la pelouse de arcel Deflandre, ils se sont heurtés à une belle équipe locale et à un arbitrage pour le moins contestable.
Toujours menés au score, les Narbonnais ne se sont jamais découragés malgré des imperfections dans le jeu, notamment en touches. Ils tenaient même le point de bonus défensif à quelques minutes de la fin avant d'encaisser un essai assassin. Score final 27  à 11
Après deux journées, les "orange et noir" n'affichent donc qu'un seul point à leur compteur et ferment la marche au classement en compagnie de Tarbes.
Dimanche à 14 h 30 à Cassayet, ils essaieront d'obtenir leur premier succès face à Lyon.


Les Reichels  :
rendent une copie brouillonne. La courageuse entente Drôme-Ardèche ne fait pas figure d'épouvantail dans le championnat Reichel et a montré ses faiblesses à Cassayet.
Elle a cependant limité la casse, même si le score final est lourd (38-0). Car si les jeunes Narbonnais n'étaient pas rapidement tombés dans un rugby approximatif, l'addition aurait été nettement plus salée : supérieur dans tous les secteurs de jeu, le Racing a souvent oublié de jouer simplement, avec rigueur et application. De nombreux ballons ont été gaspillés par maladresse ou excès de précipitation.
Alors oui, ce match a permis au RCNM d'empocher cinq précieux points et d'occuper la tête du classement.
Cependant, dimanche prochain à Toulon, champion de France en titre, la moindre erreur se paiera comptant et il conviendra d'être beaucoup plus rigoureux dans la gestion du jeu et d'éviter les fautes bêtes comme le carton rouge de Bès sur un plaquage "cathédrale".

Les féminines : La montée en 2° division fédérale leur ouvre les portes du premier échelon des compétitions féminines nationales, se qui se manifeste dans un premier temps par des déplacements plus longs. L’ouverture du Championnat se fera le 10 octobre à cassayet (13h 30) avec la venue du rassemblement Perigueux Ribérac. Chez les cadettes, reprise le 9 octobre avec le premier tournoi regroupant Decazeville, Usap et Espira de l’Agly.

Présélections Comité : Dans le cadre des sélections de niveau III inter-secteurs Languedoc Roussillon Belzons, Boyer, Laborde, Patingre et Raymond ont été retenus en U17, Bousquet, Rodriguez, Domenech et Piauley en U18. Ils participeront au stage de préparation mercredi 29 à Béziers, sous la responsabilité technique de Rolland Puig.