Bannière
Vendredi, 22 Août 2014
Weekend des 25 et 26 septembre

 

Espoirs : Premier succès pour les Espoirs. C'est une évidence, le championnat Espoirs prend de la dimension au fil des saisons. Il suffit d'observer les adversaires du Racing, dimanche après dimanche, pour apprécier le niveau de la compétition.
Après Mont-de-Marsan et La Rochelle, les Narbonnais ont reçu la visite d'une autre formation séduisante, Lyon. Dire que le RCNM a été réduit à la portion congrue durant le match serait à peine exagéré tant les Lyonnais ont dominé territorialement.
Cependant, les Racingmen ont eu le mérite de prendre rapidement les commandes au tableau d'affichage, en profitant de l'adresse de leur buteur Escalaïs. Puis, ils ont su garder cet avantage avec une défense déterminée et solidaire. Enfin, ce sont eux qui ont inscrit l'unique essai du match. Ce en quoi, la victoire du Racing est loin d'être imméritée.
Il s'agit de la première de la saison, qu'il sera difficile de confirmer dans deux semaines chez le leader invaincu Biarritz, auteur de trois succès bonifiés.

Les Reichels  : pouvaient encore espérer mieux. Si on avait dit aux Reichel du Racing qu'ils reviendraient de Toulon avec les deux points du match nul, beaucoup auraient signé des deux mains.
Toutefois, après le match, la satisfaction d'avoir tenu tête aux Varois sur leurs terres était nuancée par un léger goût d'inachevé. Car après avoir mené 15 à 0 dans un premier acte qu'il maîtrisait totalement, le Racing oublia d'enfoncer le clou en laissant d'abord des points en route, puis en les offrant à leurs hôtes. Si bien qu'à l'approche du terme, c'est lui qui courait après le score, et il fallait un essai de Batchali pour accrocher le match nul.
Les Narbonnais occupent la seconde place du classement et ont jusqu'au 17 octobre pour préparer la visite de Grenoble.

Cadets Gaudermen : Pour ce deuxième déplacement à l’extérieur, les trois prétendants aux premières places, Brive, Usap et le Racing se sont imposés à l’extérieur et affichent leurs ambitions. Choisissant un rugby offensif, les narbonnais se sont imposés 20 à 6 empochant au passage le point de bonus offensif en inscrivant trois essais face aux banlieusards toulousains par Jarmouni deux fois et Augustin, Bové ajoutant une transformation. Les jeunes narbonnais sont deuxièmes de leur poule devant des surprenants brivistes qui totalisent le maximum possible quinze points en trois rencontres.

Cadets Alamercery : Les Columérins s’étant imposés à Auch lors de la première journée, les Narbonnais savaient que la rencontre serait équilibrée et ne voulaient pas commettre le même pêché d’orgueil qu’à Béziers. Les Narbonnais jouant avec l’appui du vent en première période tournaient à la pause avec un petit point d’avance, trois pénalités de Mélé compensaient le magnifique essai en bout de ligne des banlieusards toulousains préparé par un gros paquet d’avants. Ayant subi sans ballon durant les vingt premières minutes de la rencontre, les narbonnais s’accrochaient en défense face au vent et encaissaient tout de même une pénalité qui permettait aux locaux de prendre l’avantage 11 à 9. On s’acheminait côté Columérin vers cette petite victoire mais c’était sans compter sur l’éternelle « fausse » qui a dix minutes de la fin envoyait Béziat entre les perches sur pénalité jouée à la main. Essai synonyme de victoire, la condition physique des Narbonnais faisant la différence dans les dernières minutes. Cette victoire replace le Racing à la troisième place de la poule derrière les deux invaincus que sont Brive et l’Usap.

Moins de 19 ans, les narbonnais ont-ils sous estimés les Toulonnais battus lors des deux premières rencontres chez eux par l’Usap et à Béziers. Coté Toulonnais, les internationaux Crabos qui avaient évolué en Reichels lors des premières rencontres ont réintégré leur équipe et ont fait la différence. Les Narbonnais ont fait jeu égal pendant 50 minutes répondant à l’essai des locaux par un essai de Thibaut Domenech transformé par Yoann Domenech, le butteur varois permettant à son équipe de mener 16 à 10. Les vingt dernières minutes ont été fatales aux Narbonnais, le banc des locaux étant mieux préparé physiquement que le banc narbonnais qui a vu déferler les attaques varoises. Défaite sévère 35 à 10 qui place les Narbonnais à la cinquième place de la poule.

Sélections Comité : La FFR a cette saison mis en place trois compétitions inter comités et inter secteurs chez les jeunes, remplaçant ainsi la Coupe Taddeï par des compétitions de niveau qui permettront de brasser un maximum de joueurs de tous horizons pour préparer les équipes de France du futur.

Moins de 16 ans : Guillon, Demilly, Falbierski, Augustin, Arrabeyre, Jarmouni, Baron, Rosain, Bessière participeront aux présélections de la compétition inter comités.

Moins de 17 ans N II: Béziat, Bellafiore, Matas, Jerez, Malleus et Michelle sont présélectionnés.

Moins de 17 ans NIII : Belzons, Patingre, Raymond, Boyer et Laborde

Moins de 18 ans NII : Cabannes et Barrot

Moins de 18 ans NIII : Bousquet, Rodriguez, Domenech et Piauley

Moins de 19 ans NII Thibaud Domenech et Quentin Genest participeront aux rencontres inter secteurs avec le Languedoc Roussillon.