Bannière
Mardi, 29 Juillet 2014
Les Minimes du Racing se qualifient pour la finale du Super Challenge de France

Au Stade de la Méditerranée : encadrement : En haut Mickael Ricordeau, Thibaut Santamaria (arbitre) Daniel Garrido et Michel Vacher

En bas : Patrick Santamaria et Philippe Sendra

 

Le « Super Challenge de France » est la seule compétition officielle pour la catégorie Minimes. Agréée par la Fédération Française de Rugby, les finales regrouperont 24 clubs, vainqueurs ou finalistes des grands tournois minimes organisés tout au long de la saison par l’Association Super Challenge fondée par les organisateurs des tournois minimes les plus importants organisés dans l’hexagone depuis plus de 30 ans. Créé en 1980, les fondateurs sont l’AS Béziers, le Stade Toulousain, le RC Toulon, le SU Agen, l’AS Montferrand, le CA Brive et Orthez. Depuis le 23 mai dernier, c’est le Stade Toulousain qui détient le 30° titre qui sera remis en jeu cette saison les 11 et 12 juin à Béziers.

Samedi les Minimes narbonnais participaient au Challenge Pierre Lacans organisé par l’ASBH. Ils ont fait un sans faute terminant premier invaincu de leur poule après leur victoire 26 à 0 contre Ris Oringis, 35 à 0 contre Argelès et 12 à 0 devant le LOU. Sortis numéro 2 de ce challenge à l’issue de la première journée, ils retrouvaient les Lyonnais en quart de finale et confirmaient par un 14 à 0 leur victoire de la veille. En demi finale, se sont les redoutables montpelliérains que les Narbonnais ont du affronter. Pas de vainqueur à l’issue de la rencontre (nul 0 à 0) mais pas d’essai encaissé par les Narbonnais depuis le début. Mais c’est la bonne conduite qui a qualifié le Racing pour la finale, ces derniers n’ayant écopé que d’un seul carton jaune tout au long de la compétition contre trois pour les joueurs de la Capitale régionale. Les Narbonnais se trouvaient donc en finale face aux Catalans de l’Usap aux gabarits impressionnants. La puissance catalane avait finalement raison du cœur des Narbonnais qui s’inclinaient en toute logique sur le score de 12 à 0, Mais cette place en finale assurait dès le premier tournoi de la saison la qualification pour le tournoi final de juin 2011.