Bannière
Vendredi, 22 Août 2014
Pourquoi les Espoirs n'ont pas joué ce dimanche ?

La finale de la poule 2 devait se jouer ce dimanche  20 mai. Elle ne s'est pas jouée pour la bonne et simple raison que le Stade Français a porté réclamation suite à la demi-finale. Mais les parisiens qui avaient pris connaissance de la feuille de match avant le coup d'envoi étaient tellement persuadés qu'ils allaient l'emporter qu'ils n'ont rien dit et c'est sur le coup d'une énorme déception après le match qu'ils ont porté réclamation.

A leur décharge, c'est une anomalie dans le système informatique de la FFR qui ne permet pas sur la licence de voir la différence entre un joueur sous contrat professionnel (AURIGNAC et REGY) et un joueur né en 1988 après le 1° juillet et sous contrat de formation (ESCALAIS). Il y avait donc deux joueurs pros de plus de 23 ans et un joueur de 23 ans sous contrat comme l'avaient indiqués les dirigeants narbonnais. Hélas à Paris et au Stade Français soit les gens du sud sont considérés pour des ploucs incapables de lire et comprendre un règlement, soit et nous n'osons l'imaginer, les Stadistes ont pu croire uin instant que les narbonnais auraient pu tricher en demi-finale ?

La réclamation étant enregistrée par l'arbitre sur la feuille de match La procédure juridique de la FFR s'est enclenchée dans le respect du droit. Convocation par lettre recommandée avec AR précédée d'un fax d'information pour une séance de la Commission des règlements convoquée en urgence le mercredi. Le club n'a pas fait le déplacement à Marcoussis mais a adressé à la Commission des règlements les documents et les informations nécessaires à sa défense. De son coté le Stade Français avait délégué un de ses dirigeants pour justifier sa réclamation.  Dans l'après midi du mercredi un avis hebdomadaire de la FFR signalait le déplacement de la rencontre au dimanche 27 mai.

Ce n'est qu'aux alentours de 20h30 que le fax officiel de la Commission des règlements informait le Racing que la réclamation du Stade Français était rejetée car le RCNM s'était parfaitement conformé au règlement de la catégorie "Espoirs". Mais le droit doit être respecté et il existe dans les règlements de la FFR une procédure d'appel que les parisiens pourraient vouloir utiliser ce qui semble peu probable mais possible.

Voila pourquoi la finale a été repoussée et pourquoi sur le site FFR la finale de la poule 2 n'est pas encore programmée en cette fin de semaine.

le 20 mai 2012

Michel RAMON

Secrétaire général