Bannière
Jeudi, 17 Avril 2014
Le Racing en ordre de marche pour la saison 2012-2013 (l'indépendant 15/06/12)

 Julian Huxley, le gros coup de l\'intersaison.
Julian Huxley, le gros coup de l'intersaison.

Un international wallaby, Julian Huxley, une star fidjienne du VII, Joeli Lutumailagi, et la puissance montante du rugby italien, Josh Furno, voilà qui marque déjà un recrutement.

Avec trois Australiens, Huxley, Foley et Ross, un Fidjien, Lutumailagi, un Portugais, Uva, un Italo-Australien, Furno, et deux Français, Petit et Neveu, ce recrutement est à l'image de ce qui se fait en Top 14 et en Pro D2, un savant mélange de 'melting pot'. Coup d'oeil sur l'effectif qui sera à disposition du staff début juillet avec la 'véritable' reprise et l'arrivée des recrues.

Les talonneurs 
Pas de changement avec Sunia Koto Vuli, Jo Algisi et Clément Estériola.

Les piliers gauches 
Richard List et Greg Fichten assistent au retour dans le club de Sébastien Petitaprès un passage remarqué à Montpellier et deux intermèdes, à Grenoble et Lyon.

Les piliers droits

Il en manquait un : c'est le jeune Bordelais Anaël Neveu qui fera le troisième derrière l'international écossais Craig Smith et Wikus Harmse.

Deuxièmes lignes 
Bertrand Aurignac, longtemps blessé, est de retour et Nic Strauss est désormais considéré comme un 2e ligne, poste où il a le plus souvent évolué la saison dernière. Deux nouveaux venus, l'international portugais Gonçalo Uva et un grand espoir italien à ce poste, international lui aussi, Josh Furno, mais n° 8 potentiel.

Justin Harrison, c'est décidé, conserve sa licence de joueur. Ça peut servir ! Troisièmes lignes

Au couloir, n° 8, Vavae Tuilagi est toujours là, ainsi que l'international samoan Manaïa 'Nice' Salavea. Sur les flancs, pas de changement avec Benjamin Beaux, Guillaume Borwin, révélation de la saison écoulée, et Jordi Pleindoux. Sans oublier 'Nice'.

Demis de mêlée 
Josh Valentine sera le tôlier, et son second sera un tout jeune Australien en provenance d'un club de Sydney, espoir du poste, Dewet Ross. Le troisième est un espoir made in RCNM, Yoann Domenech.

Demis d'ouverture 
Sur les quatre de l'an passé, il reste l'incontournable Christopher Ruiz et l'espoir Adrien Latorre. Julian Huxley, international australien à 9 reprises, est également susceptible d'évoluer avec bonheur à ce poste.

Centres et ailiers 
Là - incontestablement - c'est la polyvalence qui prime ! Si Fabien Grammatico, Brendan Hégarty et Karne Kaufana sont exclusivement des centres, Sébastien Régy, lui, peut évoluer au centre comme à l'aile droite et à l'arrière. Jo Ravulovulo Vakacegu, centre de prédilection, peut jouer avec bonheur à l'aile de l'attaque, tout comme l'international fidjien à VII Joeli Lutumailagi.

Julian Huxley peut - en outre - porter le dossard 12. Enfin, il y a toujours 'notre' flèche fidjienne, Sionasa Vunisa.

Arrière

Julian Huxley est un arrière de prédilection. Conservé, Thomas Poitrenaud aime le dossard 15, mais il peut aussi évoluer au centre, son poste initial.

Enfin, Shaun Foley, international australien à VII, est susceptible de jouer à l'aile gauche de la cavalerie orange et noir.