Bannière
Mardi, 29 Juillet 2014
Réactions Narbonne / Auch

Sebastien BUADA (entraîneur)
Sébastien, ce match nul obtenu à Auch (26-26) vous satisfait-il ?

"Sur la physionomie, on aurait pu repartir avec quatre points. Mais à un moment donné j'ai cru qu'on allait repartir sans rien. En 2e mi-temps, on leur donne bêtement un essai qui nous sort un petit quart d'heure du match alors que ça aurait dû être un temps fort, vu qu'on était en supériorité numérique. Cet essai-là nous a mis la tête à l'envers. Quand j'ai vu ce moment de flottement, je me suis dit qu'on était en train de le perdre, ce match. Mais les garçons ont eu les tripes pour inverser ce résultat qui nous échappait."

Vous avez cherché à développer du jeu, vous avez beaucoup d'occasions qui ont échoué de peu…
"Chaque fois qu'on a porté le ballon, on s'est créé des situations favorables. Mais encore une fois, la concrétisation a fait défaut. A contrario, Auch ne vient qu'une fois dans nos 22 en première mi-temps et marque."
Si on veut être positif, on peut souligner que pour la 1re fois de la saison, vous avez marqué deux essais…
"Deux essais, oui, mais sur combien d'actions ? Le ratio entre nos occasions et la concrétisation n'est pas assez bon. À côté de ça, on donne des points à l'adversaire. Je pense au 2e essai, c'est pas possible de prendre des essais comme ça (coup de pied par-dessus de Valentine contré par le 2e ligne Dargier, et conclu par le pilier Bougherara, ndlr)."

Outre ce manque de réalisme, la touche a été le gros point noir de ce match…
"C'est vrai qu'Auch nous a très bien contrés en touche. C'est une rampe de lancement qu'on n'a pas pu utiliser.
Les absences de Beaux et Uva, qui a commencé sur le banc, ont-elles pesé à ce niveau ?
"'Benji' (Beaux), c'est celui qui a l'habitude d'annoncer. Il faut aussi reconnaître qu'ils ont un spécialiste à Auch, avec Stéphan Saint-Lary. Je pense qu'ils ont fait beaucoup de vidéo. On a eu du mal à trouver les solutions, mais c'est plus Auch qui a su nous contrer qu'une défaillance de notre part.

"Maintenant, c'est le derby face à Béziers qui se profile...
"Cette semaine, ç'a été très sérieux à l'entraînement, j'espère que les joueurs vont garder ce sérieux-là pour préparer un déplacement très important à Béziers. A la limite, ça peut être ça le point positif : que les joueurs soient frustrés de ne ramener que deux points d'ici. Ç'en est deux de pris mais ça ne satisfait pas les joueurs, ni l'encadrement. J'espère que ça décuplera la motivation pour faire un résultat à Béziers." Le RCNM a eu des occasions, mais n'a pas concrétisé.

(source lindependant.fr)