Bannière
Vendredi, 22 Août 2014
Réactions Narbonne / Colomiers

Bertrand AURIGNAC
C’était très dur car on n’a jamais vraiment réussi à entrer dans cette partie. On a manqué de tonicité. Il n’est pas question de dire qu’on a triché ou qu’on n’a pas eu envie. On était sur un rythme régulier, sans possibilité d’accélérer. On s’est fait extrêmement peur et le salut n’est venu que d’un joli drop de Christopher Ruiz. Colomiers est une très belle équipe, qui avait fort bien préparé son match. Ils avaient bien étudié nos lancements collectifs. Ils nous ont mis en échec avec beaucoup d’agressivité, de valeur et des plaquages à deux. C’est aussi ce qui nous a empêchés de mettre notre jeu en place. On n’a pas réussi à jouer en avançant. Ils avaient bien préparé leur copie et il s’en est fallu de peu que Colomiers remporte les quatre points de la victoire. Ça aurait été mérité pour eux. On a pensé que notre essai en contre allait être un déclic. On va quand même s’en réjouir. Il faut se remettre la tête à l’endroit.

Sébastien BUADA
Il faut mettre en lumière le sang froid de Christo, qui claque un drop de 40 m en prenant ses responsabilités. Je suis très heureux pour l’équipe bien sûr, mais pour lui en particulier. On a été privés de ballon en 2e mi-temps, on n’en a pas eu beaucoup en 1re non plus. Au niveau du contenu, on est obligés de constater que ce sont eux qui ont le plus produit. On n’a pas eu grand-chose à proposer si ce n’est ce contre. On a été dangereux une ou deux fois dans la partie, on a passé notre temps à défendre, à sauver ce qu’il y avait à sauver plutôt qu’à maîtriser ce match. Sur la possession, ils ont réalisé le match qu’on aurait aimé faire. Ils nous ont privés de ballon. Défensivement ils étaient en place, offensivement ils ont su tenir le ballon sur de très longues séquences.