Bannière
Dimanche, 31 Août 2014
Tarbes viendra à Narbonne sans espoir

PHOTO/Ph. L.

Aurillac, rival du TPR pour la dernière place qualificative, a pris un point à Béziers grâce à un essai tardif. Les Haut-Pyrénéens n'auront rien à gagner au Parc des sports, mercredi (18 h 30).Tarbes n'a donc pas eu gain de cause. Toutes les rencontres de la 30e journée de Pro D2 ont bien eu lieu hier, à l'exception de RCNM-TPR. Les Haut-Pyrénéens avaient demandé à la Ligue le report général de la dernière journée du championnat dans un souci d'équité puisque les Narbonnais, rappelons-le, sont en quarantaine jusqu'à mercredi pour cause d'oreillons. Et les résultats d'hier n'offrent plus aucun espoir aux Tarbais, qui lorgnaient encore sur la 5e place. 1re condition, il fallait qu'Aurillac rentre de Béziers sans le moindre point. Ce n'est pas passé loin : Aurillac était mené 24-13 à Béziers à deux minutes du terme. Mais les Cantalous ont finalement planté un essai que les Tarbais ont dû recevoir comme un poignard en plein cœur. Bye bye l'hypothétique qualification. Cette fois c'est certain, ce match décalé n'aura aucun enjeu. A moins que le Racing ne fasse le maximum pour finir devant Carcassonne, repassé devant à la faveur d'un large succès sur le LOU (52-12). Succès bonifié, qui oblige les Narbonnais à signer à leur tour une victoire à cinq points. Ce qui n'est pas arrivé depuis janvier 2011. L'an dernier pour la réception de Tarbes, Tuilagi avait mis le RCNM sur de bons rails en marquant dès la 6e minute.