Bannière
Vendredi, 25 Avril 2014
Richard Stanford sera-t-il la poutre attendue ? (L'indépendant J.F)

PHOTO/DR

Le RCNM est en pleines négociations avec le 2e ligne, passé par trois des cinq franchises australiennes de Super Rugby.A la veille de la clôture de la période des mutations, le Racing a peut-être mis la main sur le 2e ligne qu'il cherche tant. Les négociations battent leur plein avec Richard Stanford (27 ans, 1,96 m, 110 kg), un 2e ligne australien pouvant également jouer 3e ligne. Passé par la Western Force, les Brumbies et les Waratahs, soit trois des cinq franchises australiennes de Super Rugby (avec les Reds et les Rebels), il joue actuellement aux Eastern Suburbs, un club de Sydney dont il est capitaine. C'est d'ailleurs là que résident les chances du Racing. Ecarté du circuit professionnel, Stanford pourrait voir l'offre narbonnaise comme une bonne occasion de rebondir. Ce serait en tout cas une bonne pioche pour le RCNM. Sa polyvalence 2e/3e ligne et son gabarit laissent espérer un joueur dynamique, à la fois puissant et coureur, à l'image de Josh Furno qui a crevé l'écran sous le maillot narbonnais durant les deux tiers de la saison dernière. Hier soir, il n'avait toutefois pas encore donné son accord. Le club en a fait sa piste prioritaire en 2e ligne, secteur qui compte à ce jour trois joueurs seulement (Strauss, Aurignac, Uva). Nul doute que si l'affaire entre le Racing et Stanford venait à se conclure, ce dernier serait la fameuse poutre à même de caler la mêlée narbonnaise. Richard Stanford, piste prioritaire en 2e ligne.