Bannière
Vendredi, 25 Juillet 2014
Battre Dax pour éviter de faire le yo-yo (L'Indépendant A.N)

En prime, Justin Harrison compte le nombre de blessés...

En prime, Justin Harrison compte le nombre de blessés... PHOTO/Ph. L.

En cas d'échec dans les Landes, trois équipes se préparent à 'sauter' le RCNM ce week-end.Fichu calendrier qui fait qu'en ne recevant jamais 2 fois de manière consécutive à l'Egassiairal, le Racing n'a jamais été en mesure de conforter sa place en milieu de tableau au classement. Si tant est qu'il est a priori plus aisé de s'imposer à la maison, que d'aller chercher un succès 'dehors' qui plus chez un cador de la Pro D2, ce qui a été le cas avec Lyon, Pau et Agen, jusqu'à présent.

Premier bloc : a donc reçu Aurillac, lors de l'entame de la saison, avant d'aller à Pau et à Lyon, puis de recevoir Mont-de-Marsan, avant d'aller à Agen. Soit 2 victoires pour 3 défaites, sans le moindre bonus. Deuxième bloc : a reçu Bourg avant de se rendre à Dax (samedi) puis à Carcassonne (le samedi 26 octobre), puis de recevoir Tarbes, et avant d'aller à Albi. Et à la clé un premier succès bonifié engrangé aux dépens des Bressans.

Actuellement, le RCNM se situe donc en milieu de tableau, à la 9e place, avec 13 points, dans le sillage de Béziers (14 pts) et devant Tarbes (12). Sauf que ce fauteuil reste des plus... précaires en regard de la prochaine journée et de ce déplacement dans les Landes où Dax va vouloir se racheter du 'nul' concédé devant Bourgoin.

Du côté des 'suivants', trois clubs à 10 points sont prêts à doubler un Racing qui ferait du surplace : Bourg-en-Bresse, Auch et Dax qui reçoivent respectivement Albi, Aurillac et... Narbonne. Heureusement, Tarbes comme Mont-de-Marsan n'auront pas la tâche aisée à Agen et du côté de Domec, à Carcassonne. Mais justement, si l'USC s'impose et si le Racing revient bredouille de la cité thermale landaise, le risque est de voir les Canaris se positionner à 1 voire 2 points des joueurs de Harrison. Et cela à une semaine du premier derby de la saison... à Domec. Autant dire que le Racing serait bien inspiré d'aller chercher son premier succès loin de Narbonne.

Sinon, il fera une fois de plus le yo-yo, avant de sentir le vent du boulet...