Bannière
Mercredi, 16 Avril 2014
La Rochelle - Narbonne le 02/02/2008

La Rochelle, Stade Marcel Deflandre

La Rochelle bat 19à 0 (mi-temps 14 à 0 pour La Rochelle)

Spectateurs :  10 000 environ
Terrain : Pelouse grasse
Arbitres :
- Terrain : Eric Soulan
- Touches :
Didier Barnagaud, Philippe Crucher
- 4ème et 5ème arbitre : Stéphane Kuppe, Thierry Lacaud
- Délégués : Michel Forget, Francis Palmade
- Juges d'enbut : Christophe Dutreuilh, Richard Denninger

LES POINTS

La Rochelle : 3 essais de Ninard (5e, 40e), Vaquin (69e), 2 transformations (5e, 40e) de Boboul


LES SANCTIONS

La Rochelle :  1 carton jaune pour Garcia (55e, brutalité), 1 carton rouge pour Fior (55e, bagarre)
Narbonne :  3 cartons jaunes pour Genevois (18e, brutalité, Martinez (55e, brutalité), Baluc-Rittener (78e), 1 carton rouge pour Martinez (55e, bagarre)


LES EQUIPES

La Rochelle : Boboul (Merceron, 58e) – Figuereido (Morel, 64e), Fior, Devade (Stuart, 69e), Ninard - (o) Talès - (m) Ferrou – Carmignani, Djebaïli, Vaquin – Jacob (Depauw, 67e), Mohr (cap) – Pani (Bernard, 51e), Albinet (Humbert, 47e), Garcia
Narbonne : Regy – Sanchez (Mouchel, 64e), Arniaud, Grammatico, Bouquié – (o) De Wall (Fournil, 72e) - (m) Seron – Genevois, Baluc-Rittener, Borwin – Uys, Michaux (Uys, 57e) – Bastin (Sione, 37e, puis Bisaro, 57e), Algret (cap)(Algisi, 28e, puis Bastin, 41e) , Martinez


EVOLUTION DU SCORE

7-0, 14-0 (Mi-temps)
19-0 (Fin du match)


LES REACTIONS

Thibault Algret : "On s’est peut être vu trop beau, je n’ai pas peur de le dire. Tous les matches sont durs, il ne faut pas l’oublier. La Rochelle a fait une grosse entame, nous a dominés dans les regroupements. On était peut-être fatigué, même si je pense que l’usure est plus mentale que physique. Concernant les mêlées simulées, c’est n’importe quoi d’être accusés de préméditation"

Régis Sonnes : "On a été pris sur les impacts et les ballons au sol, où on a perdu trop de balles. Vu la physionomie du match, il n’y a pas photo, on ne pouvait pas faire mieux. La Rochelle marque le bonus, on prend zéro point, on stagne au classement, c’est évidemment une mauvaise opération au classement, même si je considère cette défaite comme un accident. Elle ne remet rien en cause. Malgré tout depuis Bordeaux, je sens un petit relâchement des joueurs auquel il va falloir remédier. Il faut réagir contre Pau. Je ne supporte pas qu’on puisse nous accuser de préméditation à propos des mêlées simulées. Si on sort deux talonneurs, qui nous privent de nos lanceurs en touche, alors que c’est un de nos point fort, c’est bien la preuve qu’on ne pouvait pas faire autrement !"

Laurent Balue (A propos des mêlées simulées)  : "La prochaine fois, on emmènera quatre talonneurs ! Regardez plutôt l’état de nos joueurs !*"
* Grosse béquille pour Algret et acromio pour Algisi