Bannière
Vendredi, 25 Avril 2014
Hooper et Kaufana au soutien des All Blacks

La rédaction , paru dans l'Indépendant

Demain, la Coupe du Monde démarre. Au sein du Racing, les nationalités composent une mosaïque représentative de la planète rugby. Parmi eux, deux ressortissants de la Nouvelle-Zélande, le favori de la compétition. Le pilier Jason Hooper est un de ceux-là. Et il entend bien voir ses compatriotes décrocher le Graal sur les terres françaises, même s'il se dit être "un supporter calme". Il suivra la compétition à la télévision avec son épouse, néo-zélandaise elle aussi et plus... passionnée quand il s'agit de supporter l'équipe nationale. Il n'ira voir qu'un seul match, celui joué par les All Blacks contre la Roumanie. Jason Hooper aura un oeil attentif sur quelques-unes de ses connaissances qui évoluent chez les All Blacks, notamment les troisième lignes Jerry Collins et Chris Masoe, le talonneur Andrew Hore.

Le nouveau venu Karné Kaufana est né à Dunedin, en Nouvelle-Zélande.
Bien sûr, il suivra avec attention les résultats des All Blacks dont il se souvient de leur défaite en demi-finale, en 1999, contre les Français. "C'était un match surréaliste, incroyable. On n'aurait jamais pensé que la France revienne au score. Elle a jeté le ballon et elle a eu la technique pour le faire." Mais le coeur de Kaufana vibrera surtout pour le Tonga dont ses parents sont originaires. Mais si les All Blacks sont champions du monde, "je paie une bière à toute l'équipe".